30, rue de l'Abondance, 69003 Lyon
B-attitudes
Naturopathie à Lyon
 
30, rue de l'Abondance, 69003 Lyon
 

Dans la situation actuelle, chacun a compris que le respect des consignes officielles (confinement, gestes barrières, prise en charge médicale en cas de symptômes...) était indispensable et le seul moyen à ce jour de contrôler l'épidémie. En complément, quel est l'intérêt de l'aromathérapie?

 

A ce jour, il est impossible de garantir l'efficacité des huiles essentielles dans le cas de ce nouveau coronavirus. En prévention, il est cependant cohérent d'en utiliser certaines bien connues pour leurs propriétés antivirales  et immunostimulantes. 

 

Pour plusieurs experts, les huiles essentielles à privilégier sont celles de Ravintsara et de Tea Tree (ou Arbre à thé),  faciles d'emploi et encore plus efficaces utilisées ensemble. En effet, leurs  compositions chimiques complémentaires agissent en synergie: HE de Ravintsara riche en eucalyptol (ou 1,8-cinéole = oxyde) + HE de Tea Tree riche en terpinène-4-ol (= monoterpénol).

Un duo gagnant!

Comment les utiliser ?

En automédication et en prévention, on privilégiera l'utilisation par la voie cutanée avec des huiles essentielles (HE) diluées dans une huile végétale (HV).

Voici une proposition de mélange à 10%, facile à réaliser, réservé à l'adulte*:

  • HE de Ravintsara: 0.5 ml soit 15 gouttes environ.
  • HE de Tea tree: 0.5 ml soit 15 gouttes environ.
  • HV d'Amande douce en quantité suffisante pour finir de remplir un flacon de 10 ml.

A titre préventif, on recommande d'appliquer quelques gouttes de ce mélange sur l'intérieur des poignets 2 à 3 fois/jour et le plexus solaire. Profitez-en à chaque fois pour faire quelques inhalations profondes. Et n'oubliez pas de vous laver les mains après chaque application. On respectera une pause d'une semaine au bout de 3 semaines d'utilisation (= fenêtre thérapeutique). 

* Pour les enfants (<12 ans) et les personnes présentant des risques (femmes enceintes et allaitantes, personnes asthmatiques, épileptiques, patients sous immunosuppresseurs...), je vous invite à me contacter, à demander conseil à votre pharmacien ou à un spécialiste en aromathérapie.

Comment faire si vous ne trouvez pas ces huiles essentielles ?

Compte tenu des conséquences de cette crise du coronavirus, certains stocks peuvent être épuisés et leur réapprovisionnement compliqué. Heureusement, plusieurs huiles essentielles contiennent des molécules aux propriétés similaires. Peut-être les avez-vous déjà dans votre aromathèque?

 

Ainsi, dans les circonstances actuelles, il est possible de remplacer:

 

- l'HE de Ravintsara par d'autres huiles essentielles riches en eucalyptol: Eucalyptus radié, Laurier noble, Myrte vert, Niaouli, Romarin à cinéole, Saro.

-l'HE de Tea Tree par d'autres huiles essentielles riches en monoterpénols: Bois de Hô, Marjolaine à coquilles, Marjolaine à thujanol, Palmarosa, Thym à thujanol ou Thym à linalol.

Comme toujours en aromathérapie, veillez à tenir compte des contre-indications et précautions d'emploi propres à chaque huile essentielle (en particulier concernant la grossesse, l'allaitement, les enfants, les personnes asthmatiques, épileptiques...). Je vous invite donc à aller vérifier dans un ouvrage de référence ou sur un site bien documenté comme www.compagnie-des-sens.fr, à demander conseil à votre pharmacien ou à un spécialiste en aromathérapie.

N'oubliez pas non plus de réaliser un test allergique avant toute première utilisation.

Si cet article vous a donné envie d'en savoir plus sur les huiles essentielles, sachez que les ateliers B-attitudes reprendront dès la fin du confinement. D'ici-là, je vais continuer à vous envoyer des informations pour prendre soin de votre immunité par l'alimentation et la phytothérapie, gérer le stress, bien dormir ... N'hésitez pas à me faire part de vos questions, de vos commentaires ou de vos suggestions de thèmes à aborder. Mon souhait est avant tout de répondre à vos attentes.

 

D'ici-là, prenez bien soin de (chez) vous,

Nathalie François | B-attitudes

Sources:

- Conseils de la DGCCRF pour utiliser les huiles essentielles en toute sécurité: ici

- Traité d'aromathérapie scientifique et médicale, Michel Faucon, Ed. Sang de la Terre, 2017

- Guide des huiles essentielles, Françoise Couic Marinier, Ed. Terre Vivante, 2017

- Publication scientifique: Loizzo MR, Saab AM, Tundis R, Statti GA, Menichini F, Lampronti I, Doerr HW (2008). Phytochemical Analysis andin vitro Antiviral Activities of the Essential Oils of Seven Lebanon Species. Chemistry & Biodiversity, 5(3), 461–470.

 

Attention! Ces conseils ne remplacent pas un avis médical.

 En aucun cas, ils ne peuvent dispenser de suivre les recommandations officielles en vigueur actuellement.

Si malgré ces gestes de prévention, vous souffrez de symptômes pouvant évoquer le Covid-19

(voir ici https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus), l'automédication est alors déconseillée.

Prenez contact avec votre médecin (par téléconsultation).


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.